-->
FR

La crise énergétique comme réveil : est-il temps pour votre hôtel de se déconnecter du réseau ?

Hotel Spider
Hotel-Tech | 15 janv. 2023

Produire sa propre électricité verte et gérer une entreprise entièrement durable : c’est la vision que Dirk Klein a concrétisée à l’hôtel Haffhus. Vous découvrirez ici comment il y est parvenu et comment vous pouvez vous aussi y parvenir.

Les thèmes de la durabilité et de l’énergie verte occupent depuis longtemps une place centrale dans l’hôtellerie. Mais la crise actuelle de l’énergie et les hausses de prix fulgurantes du gaz et de l’électricité qui en découlent remettent la question au centre des préoccupations.  

 

À l’hôtel Haffhus situé dans le nord de l’Allemagne, on s’occupe déjà depuis longtemps de ce thème de manière intensive et avec succès. C’est pourquoi Dirk Klein, le responsable du développement durable et de la numérisation de l’hôtel Haffhus, était invité à [ce live stream en allemand]. 

 

Il y a partagé son expérience sur l’indépendance énergétique avec Marco Baurdoux d’Hotel-Spider, en donnant un aperçu important de la planification et de la mise en œuvre des diverses pratiques de durabilité à l’hôtel Haffhus.  

 

Vous trouverez dans cet article un résumé des points clés et, nous l’espérons, de l’inspiration pour lancer vos propres initiatives.  

 

Durabilité et attentes des clients 

 

La crise climatique et les prix de l’énergie ne sont pas les seuls facteurs qui placent de plus en plus la durabilité au centre des préoccupations de nombreux hôtels. Les exigences des clients sont également un facteur déterminant. Dans une étude récente de Booking.com, 78 % des personnes interrogées ont indiqué qu’elles souhaitaient réserver au moins une fois un hôtel durable au cours de l’année à venir.  

 

Les données de cette étude montrent que la demande d’hébergements respectueux de l’environnement est donc en hausse. Pour les hôtels, cela représente souvent un jeu d’équilibre, puisqu’ils ne veulent pas faire de compromis sur le service et la qualité.  

 

« Les clients ont des exigences et recherchent un certain confort, même dans un hôtel vert. Notre rôle est de les satisfaire en utilisant de l’énergie, des matières premières et des produits durables. Les voyageurs doivent pouvoir nous faire entièrement confiance et profiter du luxe la conscience tranquille », confie Dirk.  

 

 

 

 

La marche de l’hôtel Haffhus vers l’indépendance énergétique 

 

Dirk et son équipe de l’hôtel Haffhus ont travaillé dur pendant plusieurs années à cette stratégie durable. Tout a commencé par une analyse approfondie : « La première chose à faire était de prendre conscience de la quantité d’énergie que nous utilisions réellement et des services les plus énergivores. Le spa par exemple consomme beaucoup d’électricité et peut représenter jusqu’à 50 % de la consommation totale dans les petites maisons », commente Dirk.  

 

Nous avons poursuivi par la recherche de partenaires pour le conseil et la mise en œuvre : « Nous voulions quelqu’un qui propose un concept global et prenant en compte tous les éléments. Il devrait tenir compte du fait que nous travaillons avec des taux d’occupation des chambres différents et que nos besoins en énergie sont donc fluctuants. Il fallait en tenir compte lors de l’élaboration de notre solution afin de garantir en permanence un approvisionnement suffisant ». 

 

Parallèlement, Dirk a entrepris des recherches approfondies sur les différentes possibilités de produire soi-même de l’énergie et de l’utiliser le plus efficacement possible. Cette phase lui a permis de tirer une leçon cruciale : « J’ai vite compris que la meilleure option n’est trouvée que lorsque nous connaissons bien nos propres besoins. Lorsque nous avons présenté à nos partenaires la liste de nos idées, nous avons obtenu une solution entièrement adaptée à nos besoins ». 

 

Enfin, le financement était évidemment aussi un point important. Étant donné que la transformation de l’ensemble d’un hôtel représente un effort financier considérable, le projet nécessitait une planification à long terme : « Au total, nous avons investi environ 1 million d’euros dans l’ensemble du projet. Le temps de retour sur investissement est d’environ 12 à 15 ans. Étant donné que la prochaine génération souhaite également poursuivre l’entreprise familiale, c’est un bon investissement ». 

 

Après avoir surmonté tous ces obstacles, l’hôtel Haffhus a pu être déconnecté du réseau en 2018 et s’approvisionne désormais entièrement en énergie verte et de manière autonome.  

 

« Actuellement, la production d’un kilowattheure d’électricité nous coûte environ 12 centimes d’euro. La différence avec le prix actuel du réseau, qui est de 48 centimes par kWh, est appréciable ». 

 

L’indépendance énergétique dans la pratique 

 

Peu de clients remarquent que Haffhus produit sa propre énergie. Seuls les nombreuses installations photovoltaïques et le bâtiment technique permettent de comprendre que notre hôtel a quelque chose de différent par rapport aux hôtels traditionnels.  

 

En été, c’est surtout l’installation solaire d’une puissance de 150 kilowatts qui fournit l’électricité. En hiver et par temps maussade, le chauffage aux copeaux de bois et la centrale de cogénération génèrent de la chaleur et de l’énergie. Des batteries et des accumulateurs thermiques permettent de disposer en permanence de réserves suffisantes pour garantir l’approvisionnement même en cas de forte demande.  

 

« Depuis que nous sommes complètement autosuffisants, nous avons une consommation plus élevée, puisque maintenant tout fonctionne à l’électricité. Il s’agit notamment de la cuisine électrique, la pompe à chaleur, les voitures électriques ainsi que le spa. En été, nous pouvons bien couvrir la plus grande partie de l’énergie grâce au photovoltaïque. Mais c’est surtout en hiver que nous avons besoin des autres systèmes », explique Dirk 

 

« Globalement, nous gardons donc toujours un œil sur la quantité que nous produisons, utilisons et stockons, afin de pouvoir adapter nos processus si nécessaire. Ainsi, nous maintenons une production et une consommation assez similaires afin d’éviter les stockages et déstockages superflus et les pertes d’énergie qui en découlent », poursuit Dirk.  

 

Dirk et son équipe peuvent voir exactement où et quelle quantité d’électricité circule sur l’aperçu du système de gestion de l’énergie. Ils peuvent y vérifier à tout moment quelles installations produisent de l’électricité, où elle est consommée et quelle quantité est actuellement stockée. Les clients peuvent accéder à ce tableau de bord via le site web. Ils peuvent ainsi se faire une idée en temps réel de la manière dont l’hôtel met en œuvre son approvisionnement énergétique autonome.  

 

 

 

 

La durabilité pour attirer les visiteurs ? 

 

À la question de savoir si cet engagement en faveur de la durabilité attire davantage d’hôtes, Dirk répond de façon intéressante : « Nous proposons une destination aux clients qui accordent de l’importance à ce genre de choses. Toutefois, bien que les sondages montrent régulièrement que les voyageurs optent pour des hôtels écologiques, beaucoup se contentent néanmoins de réserver via des OTA, sans trop se soucier de la durabilité ». 

 

Mais une fois que les clients sont sur place, Dirk et son équipe n’ont aucun mal à les intéresser aux diverses pratiques de durabilité de l’hôtel Haffhus : « Nous communiquons ouvertement sur notre concept et partageons toutes les informations et données relatives à notre budget énergétique sur notre site web. De nombreux clients sont passionnés de voir où nous produisons actuellement de l’électricité et où elle est consommée. Cela déclenche une nouvelle prise de conscience et leur permet de se familiariser avec le sujet de manière concrète ». 

 

 

haffhus hotel and spa solar roof french

 

Les visites de l’hôtel sont également bien accueillies. Dirk présente ici les différents systèmes, leur mode de fonctionnement et explique comment ils interagissent. Cela a déjà inspiré plus d’un client à se pencher davantage sur le sujet. Cela souligne également le fait que Haffhus prend ce thème très au sérieux et ne le considère pas seulement comme une action de marketing. Cela génère toujours des avis positifs, du bouche-à-oreille et motive les clients à revenir.  

 

Dès le départ, l’idée de se déconnecter du réseau et d’alimenter un hôtel en énergie de manière autonome peut ne pas sembler être une solution évidente. Mais l’exemple de l’hôtel Haffhus montre que c’est tout à fait possible et que cela peut même présenter de nombreux avantages.  

 

Outre l’économie de CO2 et la réduction des coûts énergétiques, l’enrichissement de l’expérience des clients est également un facteur crucial.  

C’est pourquoi nous vous demandons maintenant : Par où allez-vous commencer pour rendre votre hôtel plus vert ? 

Abonnez-vous à notre newsletter
Fintech, recherche intelligente de talents ou réalité virtuelle : apprenez des experts présents au Swiss Innovation Day les possibilités d'aujourd’hui ou de demain dans le secteur du tourisme.
Hotel-Tech | 1 nov. 2022
L'innovation facilitée - avec un Change-Management bien pensé. Notre expert vous explique comment mettre en œuvre efficacement de nouvelles technologies et de nouveaux processus et comment éviter les pièges courants.
Hotel-Tech | 4 oct. 2022
En tant qu’hôtelier, vous connaissez certainement la situation : trouver et implémenter un nouveau logiciel est une tâche complexe qui nécessite beaucoup de temps. Mais avec une bonne approche, vous arriverez plus rapidement à un bon résultat.
Hotel-Tech | 16 sept. 2022

Cookies

Ce site web utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de nos cookies. En savoir plus